jeudi 24 janvier 2013

Playing for Change


Connecting the World through Music


mercredi 16 janvier 2013

Offrez-vous les services d'un ambassadeur virtuel



mercredi 9 janvier 2013

Love me trader, love me true

"Love me trader, love me true"
Pardon au King pour le clin d'oeil !
Love me sweet... regarde la suite...
Love me long.... ce s'ra court...
Love me dear... rien à r'dire...
Happiness will follow you... sur Twitter ?

"Actif ou Passif"...en Amour comme en Finance !
Voici une anecdote originale pour appréhender les notions financières (pas très sexy !) d'Actif et de Passif.
Le Marketeur et le "pro de la Comm' " y verront à l'oeuvre l'efficacité d'un récit, d'une anecdote, d'une histoire à raconter, pour faire comprendre un message ou une notion a priori difficile à expliquer.


Cet article est paru dans une revue financière américaine.

Petit "prêt en bulle" ....Am(i)es [amis, amies, âmes] féministes, dans notre exégèse exagérément exigeante nous nous sommes retenus de ré-écrire l'article original en inversant les rôles masculin/féminin; mais cela nous a démangé !

Rappel des notions :
Un actif est un bien, ou une créance, détenu par un agent économique (entreprises, particuliers, institutionnels,...). Un actif peut être par nature meuble (monnaie, contrat d’assurance, valeurs mobilières) ou immeuble (maisons, terrains,...). Dans les comptes d’une entreprise, un actif se retrouve dans son bilan, répertorié, soit en actif immobilisé ou soit en actif circulant.
La notion de passif correspond à l’ensemble des dettes auquel doit ou devra faire face un agent économique.
Le passif recense l'ensemble des ressources de l'entreprise, c'est-à-dire les capitaux propres apportés par les actionnaires et les dettes d'exploitation ou bancaires et financières qui vont financer l'actif de l'entreprise. Le passif des particuliers se compose essentiellement des dettes bancaires.
L'anecdote.... enfin !
(love me suite...)


"Jeune femme très belle
cherche homme gagnant 500 000 dollars ou +"


Une femme a écrit à un Cabinet conseil en investissements pour demander des adresses en vue d’épouser un homme très riche. Voici son courrier.

« Je suis une très belle jeune femme de 25 ans, bien élevée et j’ai de la classe. Je souhaite me marier avec un homme qui gagne au moins un demi-million de dollars par an. Avez-vous dans vos fichiers les adresses d’hommes célibataires (veufs ou divorcés) qui gagnent 500.000 dollars ou plus ? Peut-être connaissez vous également des épouses d’hommes riches qui pourraient me donner quelques conseils ?

J’ai déjà été fiancée à des hommes qui gagnent de 200 à 250 mille dollars …mais cela n’est pas suffisant pour que je puisse vivre à Central Park West. Je connais une femme, dans mon cours de yoga, qui s’est mariée à un banquier. Elle vit dans Tribeca, et pourtant elle n’est pas aussi belle que moi, et pas même intelligente. Mais alors, qu’a-t-elle fait que je n ai pas fait ? Comment puis-je atteindre son niveau de vie ?». Raphaela

Réponse de l'expert :
J’ai lu votre courrier avec une grande attention, et après avoir longuement étudié votre demande c’est avec grand soin que je me suis livré à une analyse financière de votre proposition.

Premièrement, je ne vous fais pas perdre de temps puisque je gagne plus de 500 mille dollars par an. Ceci étant, je considère les faits de la façon suivante : ce que vous offrez est simplement une mauvaise affaire.

Pour résumer simplement : vous proposez votre beauté physique et je mets l’argent (au cas où je serais intéressé, ce que nous verrons plus loin).

Cependant un problème existe : il est certain que votre beauté va s’étioler et un jour disparaître, alors qu’en même temps mes revenus et ma fortune continueront probablement de croître. Ainsi, en termes économiques, vous êtes un passif qui subit une dépréciation et je suis un actif qui produit des dividendes. Vous valez donc de moins en moins, et je vaux de plus en plus !

Entrons dans les détails : vous avez 25 ans, vous êtes belle et sans doute le resterez vous durant les 5 ou 10 années à venir. Mais chaque année un peu moins. Et quand vous vous comparerez à une photo prise aujourd’hui, vous constaterez combien vous avez vieilli. C’est à dire que l’actif que vous proposez aujourd’hui deviendra au fil du temps un passif.

Cela signifie que vous êtes aujourd’hui dans la phase de croissance, c’est donc le bon moment pour être vendue mais non pour être achetée.

En utilisant le langage de Wall Street, celui qui vous possède aujourd’hui à intérêt à vous avoir en « Trading position » (position de vente) et certainement pas en « buy and hold » (acheter et conserver) … mais c’est pourtant ce que vous offrez .

Par conséquent, toujours en termes économiques, le mariage (qui est un buy and hold ) avec vous n’est pas une bonne affaire à moyen ou long terme. En revanche, la location pourrait être une affaire raisonnable dont nous pourrions discuter.

Ainsi, si vous fournissez la garantie « bien élevée, avec de la classe et merveilleusement belle », je pourrais très probablement être le locataire de cette « machine » tant que celle ci sera en bon état.

Cependant, et avant de prendre une décision, je souhaiterais faire un essai avant de concrétiser l’opération.

En attendant de vos nouvelles, je prends congé. Cordialement. Un millionnaire.


http://e-toile-marketing.com 


samedi 5 janvier 2013

e-Toile Communication Happy New Year !

Rewind YouTube Style 2012




Publiée le 17 déc. 2012
We invited some YouTubers to star in a mash-up of culturally defining moments of 2012. Can you spot all the references?
WATCH THE TOP VIDEOS OF 2012: http://youtube.com/rewind
SUBSCRIBE TO http://youtube.com/youtube

Can you name all the YouTube stars in the video? Watch carefully and you might even find a few surprises... (Hint: try moving your mouse around in the player!).

http://www.e-toile-marketing.com/